• That’s not how he died and that’s not how it happened

    Reply
  • This is disrespectful to the man's talent… Who's running this channel?

    Reply
  • I don't know whether the "sold his soul" story was something he came up with himself as a marketing gimmick, or slander from jealous rivals, or even a racist dismissal of his talent and hard work, but in any case you know it's BS, because a man without a soul could never do what he did.

    Reply
  • Well at least he was honest about the fact that he sold his soul for earthly riches and was headed to eternal destruction

    Reply
  • The devil made someone poison him. So in the end he still got his due.

    Reply
  • sin robert johnson no existirìan un gran nùmero de bandas de rock

    Reply
  • Robert avait une liaison avec la femme de l'un des gars qui travaillait au three Forks.
    Une nuit dans un bar, il pousse l'arrogance trop loin.
    Il manque totalement de respect au mari de cette femme.
    Il commande un bouteille de whisky, et quand on la lui apporte, elle est descellée.
    Je ne me rappelle pas qui, mais quelqu'un enlève la bouteille des mains de Robert.
    Il lui dit :"Ne bois jamais dans une bouteille qui est descellée."
    Robert lui répond :"Ne t'avise pas de m'enlever des mains une autre bouteille de whisky à 7$."
    Mon père a toujours dit :
    "Ne bois jamais à la bouteille
    Si elle t'arrive déjà ouverte."
    Mais la bouteille qu'on avait donné à Robert…contenait du poison.
    Et il l'a bu, ce jour-là.
    Certaines ont accusé une fille, d'autres son petit ami, ou encore le propriétaire du bar.
    Tout ce qu'on sait, c'est qu'il a été empoisonné.
    Et les gens essayaient de le faire boire pour qu'il continue à jouer, mais il en étais incapable.
    Cette nuit-là, il étais plié en deux, hurlant comme un loup tellement il avait mal.
    Ça lui a pris longtemps pour mourir, deux ou trois jours.
    Il était gravement malade.
    Quelle triste fin pour lui, avec un tel ego, une telle envie de réussir.
    Quel gâchis.
    Voilà ce que je me dis.
    Celui qui a donné à Robert ce whisky empoisonné s'en tire sans encombre. Ils l'attrapent, mais ne l'arrêtent pas.
    Ils ne font rien.
    Et la communauté noire ne réagit pas.
    Vous savez pourquoi ?
    Robert Johnson jouait la musique du diable.
    Parce qu'il jouait du blues,
    Parce qu'il était un rebelle,
    Parce qu'il suivait ses propres règles,
    A fini par en perdre la vie.
    Certains voient la mort de Robert johnson comme une preuve de son pacte avec le diable.
    L'heure était venue pour lui de payer son génie musical de sa vie.

    Reply
  • I bet nobody would make a shitty cartoon about John Lennon getting assassinated… So why make one about Robert?

    Reply
  • приятно слушать!!!
    очень завораживающая композиция!

    Reply
  • In my opinion him dealing with the devil is just a story because of racism back then

    Reply
Leave a Comment

Your email address will not be published.

Send this to a friend